Mur Végétal : La nouvelle tendance déco originale et design

Mur Végétal : La nouvelle tendance déco originale et design

Bonne nouvelle, depuis quelques jours le soleil est enfin de retour. Vous aussi, il vous donne envie de verdure ? Vous n’avez pas la chance d’avoir un jardin ou une terrasse sur lesquels faire pousser les plantes ? J’ai trouvé la solution pour vous grâce aux murs végétaux !

Le mur végétal ? Est-ce fait pour moi ?

Quand on parle de murs végétaux, on pense spontanément aux magnifiques installations extérieures aménagées sur les murs des espaces verts des centres-villes. Saviez-vous que votre salon pouvait aussi accueillir un mur végétal ? Nul besoin d’avoir beaucoup d’espace ni d’avoir la main verte ! Il suffit d’avoir les bons outils et d’être un peu bricoleur.

[amazon_link asins=’B07HF5T3DW,B00JS1WLUE,B072XP3TLY,B00VHWW7EW,B019XFTI2I,B019XFU8ZO,B07H7KWLQR’ template=’ProductCarousel’ store=’ideesdecomais-21′ marketplace=’FR’ link_id=’cdd58ad3-6a16-485e-9eed-14151b82093f’]

Les bienfaits d’un mur végétal

Au-delà de leur aspect esthétique, les murs végétaux ont des effets bénéfiques sur les individus, tant sur les plans psychologique que physiologique. Pour la majorité de personnes, leur simple présence diminue le stress et apporte un sentiment de calme et de tranquillité.

Selon leur emplacement, les murs végétaux permettent de réduire considérablement les bruits de votre intérieur (réfrigérateur, lave-vaisselle, etc).

Ils offrent également la possibilité de cultiver une grande diversité de plantes dans un espace restreint !

De plus, les jardins muraux sont de véritables poumons pour nos intérieurs. Ils ont une vocation biologique et écologique grâce aux phénomènes de photosynthèse et de respiration.

Mur Végétal : La nouvelle tendance déco originale et design
Mur Végétal : La nouvelle tendance déco originale et design
Mur végétal pas cher ( cliquez pour plus d’infos )

L’installation d’un mur végétal

La paroi adossée au mur intérieur doit être inaltérable et imperméable afin d’éviter la dégradation du mur et de contrôler l’apparition des moisissures. Pour les murs végétaux hydrophoniques (c’est-à-dire sans terreau), la sphaigne, la fibre de coco ou la laine de roche sont souvent utilisées car ces matériaux permettent une bonne gestion des arrosages et offrent un support adéquat pour le système racinaire.

Si vous choisissez les cadres végétaux, la sphaigne est le médium de culture le plus fréquemment utilisé.

Quelles plantes choisir ?

La plupart des plantes tropicales s’acclimatent très bien aux conditions de nos intérieurs. En voici quelques-unes parmi les plus résistantes et les plus faciles d’entretien : asparagus, hedera, pilea, asplenium, chlorophytum, peperomia, epipremnum, dracaena, fittonia, hypoestes, episcia, adiantum.

Vous pouvez également intégrer quelques plantes à fleurs à vos agencements, telles que saintpaulia, kalanchoé et cuphea. Si votre cuisine est orientée plein sud, pensez à ajouter des plantes aromatiques !

Les soins appropriés

La lumière est évidemment essentielle à la survie des plantes, or, nos intérieurs, manquent parfois de lumière surtout en hiver. Il vous faudra donc utiliser un éclairage artificiel pour favoriser le développement des plantes.

Vous devez également faire attention aux choix du système d’arrosage. En effet, la réussite du projet de végétalisation murale intérieure en dépend !

Pour les murs végétaux, l’arrosage est assuré par un système d’irrigation en circuit fermé placé tout en haut de la structure.

Pour une bonne gestion de l’arrosage, il est recommandé d’utiliser une minuterie programmable ou de démarrer manuellement le circuit.

Toiture végétalisée

Les teintes vives d’un toit vert peuvent ajouter une touche de design attrayante à votre maison, tout en renforçant les références écologiques de la maison en formant une couche isolante qui aide à réduire les pertes de chaleur.

Le terme décrit divers systèmes, des configurations simples avec un revêtement en gazon rustique ou sedum, aux systèmes de jardinage sur toit avancés qui regorgent d’une sélection d’arbustes colorés.

Cette fonctionnalité est particulièrement bien adaptée dans les zones urbaines où elle est utilisée comme un outil pour injecter de la verdure.

Souvent spécifié comme revêtement pour les extensions arrière d’un étage, il offre une vue agréable pour les occupants regardant vers le bas depuis les étages supérieurs de la maison, ajoutant également un détail visuel intéressant d’un point de vue extérieur.

Dans les situations rurales, les toits verts peuvent être utilisés comme une solution intelligente pour aider les maisons à se fondre avec sensibilité dans le cadre – en particulier pour les maisons construites sur des terrains de la ceinture verte.

C’est pourquoi les toits verts sont si bien considérés par les architectes, car c’est un moyen simple de montrer comment le nouveau bâtiment sera camouflé dans la parcelle, minimisant ainsi son impact visuel global.

Du point de vue de l’architecture, un toit vert établit également un environnement de biodiversité pour les abeilles, les papillons et les insectes, compensant la perte d’espace vert pouvant survenir à la suite du développement.

Les toits verts entrent généralement dans l’une des deux catégories suivantes: intensifs ou extensifs. Le premier est un jardin à toit plat planté d’une couche de terre profonde, tandis que le second comprend un substrat plus mince et convient mieux comme finition pour les structures en pente. Il convient de noter qu’un système étendu s’épanouira mieux sur une pente de 35 ° ou moins.

Le schéma de plantation lui-même dépendra en grande partie de l’orientation de votre maison, car certaines plantes prospèrent dans des positions ensoleillées, tandis que d’autres variétés fleuriront dans des endroits plus ombragés.

De nombreux propriétaires choisissent de personnaliser la configuration en sélectionnant des graines qui correspondent à la verdure naturelle de la région. Il est important d’envisager la maintenance à ce stade de votre projet, car certaines usines nécessitent plus d’entretien que d’autres.

Par exemple, les fleurs sauvages ne devront être coupées qu’une fois par an, tandis que les configurations plus avancées nécessitent plus de soins, pour lesquelles vous devrez peut-être accéder directement à la zone du toit.

Demandez conseil à un spécialiste  : l’entreprise Mon Toit Vert est spécialisée dans la pose de toiture végétalisée et de murs végétaux sur toute la France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *