Les semis et plantations au potager et verger en mars

Les semis et plantations au potager et verger en mars

Mars annonce le retour du printemps et avec lui semis et plantations font leur grand retour. Petit guide pour ne rien oublier.
Même si votre potager a continué à produire et que les récoltes continuent en mars, il est temps de préparer le printemps et l’été qui arrive. Aussi, au potager, les semis et plantations ne manqueront pas, en parallèle des travaux habituels du potager ce mois ci.

N’oubliez donc pas de semer/planter directement en pleine terre :

    • Ail : plantez-le maintenant pour pouvoir le récolter cette année. Si vous attendez plus, il vous faudra patienter jusqu’à l’année suivante.
    • Asperge : le semis étant difficile à réaliser et pas toujours fidèle, mieux vaut s’orienter vers la plantation de ce que l’on appelle des griffes d’asperge (correspondant au système racinaire des futures asperges). Cette vivace restera en place durant plusieurs années, mieux vaut donc bien préparer la terre avant de l’accueillir.
    • Betterave : il est possible de semer les premières betteraves à condition de bien les couvrir. Vous pourrez ainsi, choisir entre tunnel, cloche de forçage ou châssis.
    • Carottes : les carottes se sèment également en mars. Choisissez des variétés précoces pour semer ce mois-ci.
    • Choux : les divers choux d’été commencent à faire leur apparition au potager. Les premiers choux fleur pourront être mis en pleine terre après avoir germé au chaud, les brocolis et les choux rouges pourront être semés également. Si les températures sont encore majoritairement sous la barre des 10°C, il est important de couvrir le tout.
    • Echalote : plantez les caïeux dans une terre légère pour éviter qu’ils ne pourrissent. Tout comme l’ail, plantez ce mois-ci, après il sera trop tard.
    • Epinard : semer des épinards hâtifs permet d’obtenir des récoltes avant l’arrivée des légumes d’été. Il est également possible de les utiliser en engrais vert, même s’il un peu tard maintenant pour cela.
    • Fève/pois : si vous n’avez pas déjà semé vos fèves, faites-le maintenant pour leur éviter de ne prendre trop de retard. Comme pour les choux, couvrez si les températures sont encore basses.
    • Laitue : vous pouvez commencer à semer vos laitues en extérieur en optant pour des variétés rustiques. Etalez vos semis de manière à ne pas obtenir de récoltes simultanées.
    • Navet : les navets primeurs sont à forcer sous cloche en mars.
    • Oignon : plantez les derniers caïeux d’oignons en mars.
    • Panais : les rustiques panais se sèment directement en terre en mars. Gardez à l’esprit que les panais restent en terre très longtemps et que la parcelle ne pourra se libérer pour d’autres légumes cette année.
    • Poireau : il est possible de semer en pleine terre ou de repiquer les poireaux précoces que vous auriez fait germer à l’intérieur.
    • Pomme de terre : si vous avez prégermé vos pommes de terre le mois dernier, alors vous devriez disposer de tubercules avec des germes de 2-3 cm de long. Plantez-les donc, germe vers le haut, dans une terre bien meuble et débarrassée de tous cailloux.
    • Rutabaga : de la famille des choux, le rutabaga se sème lui aussi en mars. Préférez le couvrir d’une cloche de forçage pour optimiser sa germination.
    • Rhubarbe : planter de jeunes plants de rhubarbe au potager en mars pour obtenir quelques récoltes cette année. Attention à ne pas sous-estimer l’espace autour de cette plante très exubérante!

 

 

 

Saveurs gourmandes du potager : 350 variétés de légumes et de petits fruits à (re)découvrir de Serge Schall ,Yannick Fourié (Photographies)
Saveurs gourmandes du potager : 350 variétés de légumes et de petits fruits à (re)découvrir de Serge Schall ,Yannick Fourié (Photographies)

Préparez aussi vos futures plantations en semant en intérieur. Terrine ou godets, le choix est libre, mais prenez connaissance des avantages et inconvénients de chacune de ces méthodes. Dès lors, semez :

  • Aubergine : préférez une terrine chauffée pour arriver à faire germer cette capricieuse. Dans de bonnes conditions, il vous faudra compter environ 2 semaines de germination.
  • Brocolis : pour espacer vos récoltes, continuez à semer des brocolis qui iront rejoindre ceux du potager lorsqu’ils auront 2 à 4 feuilles.
  • Céleri (branche et rave) : trop frileux pour être semés dehors, ils s’accommoderont toutefois d’un contenant non chauffé en intérieur.
  • Chou rave : comme pour les céleris, le chou rave se sème en intérieur dans un terreau dont la température est comprise entre 15 et 20°C.
  • Choux divers : préparez votre potager en semant vos choux à différentes dates (toutes les semaines est un rythme correct).
  • Concombre et cornichon : surveillez bien leur germination car très vite ils prendront de l’ampleur et le repiquage sera difficile. Replantez dès qu’ils ont 2 à 4 feuilles.
  • Fenouil : comme pour les céleris, semez le fenouil en intérieur en mars
  • Piment et poivron : semez en terrine chauffée à plus de 20 degrés pour permettre la germination. Les premiers germes devraient commencer à apparaître au bout de deux semaines.
  • Tomate : semez vos tomates en intérieur pour qu’elles soient prête à repiquer d’ici mai.

Pour ce qui est du verger, c’est le moment de planter les petits fruitiers (framboisiers, fraisiers, groseilliers, cassissiers, myrtilliers et ronciers à mûres) mais aussi les fruitiers à pépins (pommiers, poiriers, vignes).

Mars ne sera donc pas de tout repos, mais l’enjeu est intéressant. Réfléchissez également si vous préférez semer vous-même ou bien acheter des plants prêts à planter. Si vous vous orientez vers le semis, mettez toutes les chances de votre côté pour réussir vos semis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *