Rénover un parquet en bois ancien

Décaper, poncer, huiler, vitrifier, lasurer, protéger un vieux plancher ou parquet est facile mais demande courage et temps.

Sous les couches de vieux vernis, de peinture ou de moquette se cache, bien souvent, un parquet qui ne demande qu’à revivre. N’hésitez pas, retroussez vos manches et attaquez la rénovation de votre sol!

Etat des lieux

Examinez bien votre parquet avant de débuter le travail.

  • Le plancher n’est-il pas trop endommagé? Vaut-il la peine d’être remis à neuf? Ne vaut-il pas mieux le remplacer?
  • A-t-il déjà été réparé? Les réparations ne sont-elles pas trop visibles?
  • Les poutres de soutien sont-elles en bon état?

L’état des lieux est positif et vous persuade de commencer le travail.

Outillage

 

  • Une ponceuse pour plancher (en location);
  • Une ponceuse à bandes ou vibrante;
  • Du papier de verre gros grains et fins grains;
  • Une foreuse et tête à poncer;
  • Du décapant;
  • De la pâte à bois;
  • Une sous-couche;
  • Vitrificateur, cire, lasure ou huile pour plancher.

Méthode

Enfoncez toutes les têtes de clous dépassant du plancher. Décapez et poncez les vieilles couches de peinture ou de vernis afin de mettre le bois à nu. Utilisez la ponceuse de location pour dégrossir le travail et continuez avec la ponceuse à bandes ou vibrante. Poursuivez avec la tête abrasive montée sur votre foreuse. Bouchez les éventuels trous ou fissures avec de la pâte à bois. Votre sol bien décapé et réparé, passez le papier de verre grains fins. Dépoussiérez et nettoyez soigneusement.

Finition

Rénover un parquet en bois ancien
Rénover un parquet en bois ancien

Votre sol bien net, il est temps de passer à la mise en œuvre des couches de finition. Selon que vous désirez un plancher ciré, vitrifié, lasuré ou huilé, le travail est différent.

  • Plancher vitrifié: passez une sous-couche suivie de 2 couches de vitrificateur. Poncez légèrement entre chaque couche de vitrificateur.
  • Plancher huilé: pas de sous-couche si vous huilez le plancher. Etalez l’huile au
    spalter sur une surface de plus ou moins 1 m2. Laissez sécher 5 minutes.
    Essuyez le surplus, à l’aide d’un chiffon doux. Terminez la surface.
    Laissez sécher 24 h. Recommencez l’opération. Notez qu’un plancher huilé
    est irréversible, l’huile ayant pénétré le bois profondément.
  • Plancher lasuré: appliquez directement la lasure à l’aide d’un chiffon en allant
    dans le sens du bois. Laissez sécher. Appliquez un vitrificateur.
    Plusieurs teintes de lasure existent. Notez que la lasure ne donne tout
    son éclat que sur un bois bien veiné.
  • Plancher ciré: appliquez 2 couches de cire. Lustrez. Un plancher ciré demande un
    entretien régulier.

Astuces

  • Pour éclaircir un plancher trop foncé, passez-le à l’eau additionnée de 2 verres d’eau de javel par litre d’eau. Brossez votre sol avec cette solution. Laissez sécher.
  • Pour faire sa lasure « maison »: faites un jus composé de peinture acrylique diluée dans de l’eau. Appliquez au chiffon. Vitrifiez après séchage.
  • Pour fabriquer sa pâte de rebouchage bois: récupérez la poussière de ponçage de votre plancher. Mélangez cette poussière avec de la colle à bois, afin d’obtenir une pâte assez ferme. Employez la pâte rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *