Les différents types de piscines particulières

 

Avec l’arrivée des beaux jours, la piscine reprend du galon. Pour profiter des joies de la baignade, plusieurs grands types de piscines particulières sont sur le marché. Tour d’horizon.

Outre la piscine naturelle aussi appelée étang de baignade ou piscine biologique, 2 grandes familles de piscines sont sur le marché : les piscines dites « prêtes à monter » et les piscines dites « prêtes à plonger ».

Les « prêtes à monter »

[amazon template=image&asin=B07FH9TVXW]

Les piscines prêtes à monter ont l’avantage d’être peu chères à l’achat puisqu’elles sont livrées en kit.

Dans cette catégorie on retrouve :

Les piscines hors sol : Ce terme générique cache un grand nombre de piscines qui ont toutes pour particularité de se poser sur le sol pour les plus simples ou d’être semi-enterrées pour les plus élaborées. Le coût varie en fonction des modèles de 900 à 10 000 €. L’installation est généralement rapide sans gros terrassements à prévoir. Comme elles sont démontables, elles n’ont aucune incidence sur la feuille d’impôts.

Les piscines en kit à enterrer ou piscines modulaires : Elles se composent d’un ensemble d’éléments préfabriqués de structure, d’un revêtement d’étanchéité et de finition et d’un groupe de filtration pour le traitement de l’eau. Le coût varie selon les modèles de 4 000 à 14 000 €. L’installation est assez complexe et demande un terrain parfaitement plat. Comme elles sont démontables, elles n’ont aucune incidence sur la feuille d’impôts.

Les « prêtes à plonger »

Les différents types de piscines particulières
Les différents types de piscines particulières

Les piscines prêtes à plonger sont assez chères à l’achat. Leur installation doit être réalisée par des professionnels. Elles sont personnalisables du point de vue des formes. Construites de façon pérenne elles sont imposables. Dans cette catégorie on retrouve :

  • Les piscines coque polyester : Elles sont dites monoblocs puisqu’elles sont réalisées en usine d’un seul tenant. Quand la coque est livrée, elle est installée dans une fosse préalablement creusée dans le jardin. Le fond de cette fosse doit être parfaitement plat et drainé. La fixation au sol se fait au béton de scellement au niveau des margelles. Le coût varie de 12 000 et 30 000 € (hors terrassement). L’installation est rapide (moins de deux jours hors terrassement). Ces piscines proposent des formes variées et une bonne fiabilité dans le temps. La principale contrainte de la coque polyester tient à sa taille limitée par les normes de transport sur route. La piscine coque polyester n’est pas démontable. Son installation occasionne une augmentation de la taxe foncière.
  • Les piscines maçonnées : Ce sont les piscines les plus hauts de gamme du marché. La construction est réalisée selon plusieurs techniques (parpaing, béton projeté…). Ces piscines sont pérennes et personnalisables à l’envie. Le coût d’une piscine maçonnée débute à partir de 15 000 € et sans limite supérieure. La construction est longue et délicate. Elle doit être faite par un professionnel. Un permis de construire doit être obtenu pour les bassins couverts et ceux d e plus de 100 m2. La piscine maçonnnée n’est pas démontable. Son installation occasionne une augmentation de la taxe foncière.

Le saviez-vous ?

Selon la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP), la France dispose d’un parc de 1,248 million de piscines réparties en 801 000 piscines enterrées et 447 000 piscines hors-sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *