L’isolation : La clé du confort

L’isolation : La clé du confort
L’isolation : La clé du confort
L’isolation : La clé du confort

L’isolation est une partie très importante dans tout habitat. Plus la maison est bien isolée, moins il est nécessaire de chauffer en hiver et de rafraîchir en été. Isoler, c’est assurer le confort de la maison. Petit tour d’horizon des différents chantiers d’isolation.

Les murs

Alors que la plupart des foyers aiment l’isolation par l’intérieur, l’isolation par l’extérieur est de plus en plus adoptée. Par l’intérieur, l’isolation est en principe moins onéreuse. Les murs sont traités pièce par pièce.

Inconvénients:
Un des inconvénients de cette méthode est qu’elle fait perdre de la surface. On pourrait ainsi perdre jusqu’à 7% de la surface en utilisant une isolation par l’intérieur, contre 0%, bien sur, avec une isolation par l’extérieur.

Autre difficulté avec l’isolation par l’intérieur : les ponts thermiques. Comment faire pour isoler les points de jonction entre les planchers et les murs, sur les balcons, Il faudra en outre faire différents travaux pour déplacer les prises de courrant.

Avantages:
Par l’extérieur, l’isolation a pour premier avantage de ne pas empiéter sur la surface. L’enveloppe qui va être mise en place va aussi pouvoir finalement traiter les différents ponts thermiques. Les balcons, les contours de fenêtres, les angles, tout peut être traité. En outre, il est possible d’opter pour presque n’importe quel isolant, uniquement en fonction d’un critère de performance et non pas en prenant en considération la surface prise.

Un des avantages de cette stabilité va être que les murs sont  moins exposés à des changements de température et résistent donc mieux.

Le toit

Un toit peut être, aussi, isolé soit par l’extérieur, soit par l’intérieur. L’isolation par l’extérieur nécessite de déplacer la couverture de toit et est donc plus onéreuse que l’isolation par l’intérieur qui, elle, prend de la place sur les combles perdus.

Il peut être utile, par rapport au toit, de vérifier l’état de l’isolant, notamment par rapport à des questions d’humidité, d’insectes ou de rongeurs.

Les planchers

Les sols doivent aussi être isolés car les pertes de chaleur peuvent être nombreuses. Il existe deux solutions principales. La première consiste à choisir directement un revêtement isolant, comme par exemple certaines sortes de PVC ; la deuxième va nécessiter d’ajouter une couche isolante en dessous du revêtement, quel qu’il soit.

Les fenêtres

Les pertes de chaleur par les fenêtres sont très conséquentes. Pour s’en prémunir, on peut utiliser des doubles vitrages, dont l’isolation thermique peut encore être renforcée grâce à l’ajout d’un gaz isolant ou par une épaisseur de verre plus conséquente.

 

Par rapport à tous ces éléments, il est à noter que l’imperméabilité passe avant l’isolation. Il est ainsi essentiel de bien vérifier l’état de la maison quant aux infiltrations et la l’humidité. C’est seulement quand ce dossier a été correctement traité qu’il est possible d’envisager aussi l’isolation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *