Choisir entre fer à repasser ou centrale vapeur

Choisir entre fer à repasser ou centrale vapeur

Le repassage… La tâche considérée comme la plus ingrate des corvées ménagères par 89% des Français ! Il faut dire qu’une pile de vêtements à repasser a de quoi décourager. Sans parler des plis et des brûlures causés par un appareil trop chaud. Autant d’éléments qui ne donnent guère envie de s’y mettre. Pourtant, un bon fer ou une bonne centrale vapeur rendra le travail moins difficile.

Les fers à repasser comme les centrales vapeurs sont composés d’une semelle et d’un réservoir d’eau. Plus que le réservoir en lui-même, il est important de se renseigner sur le débit de vapeur de son appareil de repassage.

Les caractéristiques :

La semelle du fer est la partie du fer qui est en contact avec le linge. La forme de cette semelle a bien évolué ces dernières années : si dans un premier temps elle était fabriquée avec 3 angles, aujourd’hui seule la pointe reste effilée pour pouvoir accéder dans les petits recoins sous les boutons par exemple. Quant à l’arrière de la semelle, il a été arrondi pour ne plus créer de faux-plis.
Selon les matériaux utilisés, les performances des semelles sont variables :

– L’aluminium : une semelle en aluminium permet une bonne conduction de chaleur, est très légère mais elle est par contre plus sensible aux rayures. C’est une semelle utilisée principalement par les professionnels.
– L’inox : une semelle en inox est considérée comme la plus résistante en plus d’être facile d’entretien.
– La céramique ou le téflon : une semelle en céramique est gage de repassage simple et rapide tant la semelle glisse sur le linge.

Le débit de vapeur est un élément à prendre en compte lorsque vous choisissez votre fer à repasser ou votre centrale vapeur. Il est indiqué en gramme par minute. Sur les centrales vapeurs, le débit est à 80g/min. Pour un fer à repasser, il est autour de 40gr/ min environ. Plus la valeur est importante, plus le repassage sera efficace. En effet, la vapeur humidifie les fibres et les assouplie pour faciliter le travail de la semelle. Attention cependant à bien respecter les indications de votre fer selon la nature du textile à repasser, sinon gare aux mauvaises surprises.

Les options qui facilitent la tâche :

Le calcaire
– Le système anticalcaire : le calcaire est en effet l’ennemi numéro 1 des fers à repasser et les rejets de sable calcaire peuvent abîmer le linge. Les fabricants ont mis au point des systèmes anticalcaires intégrés aux réservoirs qui empêchent le calcaire de se déposer.
– La tige anticalcaire : elle recueille les dépôts et évite que le conduit de vapeur se bouche.
– La fonction auto-nettoyage : grâce à un choc thermique, les particules de calcaire se décrochent puis sont évacuées par les trous de la semelle.

La vapeur
– L’option « repassage vertical » : elle permet de faire disparaitre les plis des vêtements directement sur le cintre ou des rideaux simplement en tenant le fer à la vertical.
– L’option « pressing » : les faux-plis ne sont qu’un lointain souvenir grâce au jet de vapeur important mais ponctuel. Le débit monte à 200 gr/min environ.

Fer à repasser et centrale vapeur

– Le fer à repasser est plus petit et plus rapide à l’allumage qu’une centrale vapeur. Son utilisation est, en outre, très simple. Le fer à repasser présente aussi l’avantage d’être moins encombrant. Détail qui a son importance quand chaque centimètre de rangement compte !
Par contre, le fer à repasser à un réservoir réduit ; ce qui signifie qu’il faut interrompre le repassage pour remplir le réservoir d’eau. De plus, en raison de son réservoir intégré, le fer à repasser traditionnel pèse plus lourd que le fer d’une centrale vapeur.
A noter qu’il existe aujourd’hui des fers à repasser sans fil qui permettent de repasser sans être ennuyer par la longueur du fil électrique !

– La centrale vapeur divise le temps de repassage par deux. Elle est particulièrement efficace sur les textiles difficiles tels que le lin. La centrale vapeur dispose d’un réservoir grande contenance, très agréable lorsqu’on doit repasser des montagnes de linge. La centrale vapeur a un fer léger (entre 1 kg et 1kg5). La centrale vapeur dégage de la vapeur à plus haute pression. Elle humidifie donc mieux le textile et un seul passage est nécessaire pour lisser le linge.

Comment choisir entre un fer à repasser et une centrale vapeur ?

– La centrale vapeur est destinée aux personnes ayant besoin de repasser longtemps et régulièrement.
– Elle est idéale pour les familles nombreuses.
– Elle est conseillée aux personnes souffrant de douleurs dans les épaules ou dans le dos car le fer à repasser est plus léger.
– Le fer à repasser est suffisant pour un repassage d’appoint et même pour un foyer composé de 2 à 3 personnes dont les besoins en repassage ne sont pas trop élevés.
– Si mon budget est serré, il vaut mieux se pencher vers un fer à repasser aux multiples options que sur une centrale vapeur bon marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *