Couvre lit déco et pas cher : Comment choisir le meilleur

Couvre lit déco et pas cher : Comment choisir le meilleur

 

 

Le confort que procure une maison est la résultante de celui qu’offre chaque objet de cette maison. Des petits détails tels qu’une lampe, un pouf ou même un couvre-lit peuvent contribuer à donner à un intérieur un aspect féerique. Parlant justement du dessus de lit, nul ne pourrait nier qu’à lui seul, il est en mesure de créer l’ambiance dans une chambre. Alors comment le choisir ? Faut-il l’acheter ou tenter de le confectionner soi-même ?

Couvre-lit : le faire soi-même ou acheter ?  

 

Avant d’en arriver à ce choix, il convient préalablement d’en savoir davantage sur le couvre-lit lui-même. Le dessus de lit, comme l’indique son nom, est ce textile dont on recouvrira le lit après l’avoir dressé. Il peut être tricoté, fait avec des tissus de différentes couleurs, il peut même s’agir d’un patchwork. Le résultat ne dépendra uniquement que des désirs de la personne qui le conçoit.

Couvre-lit : comment le faire ?

Avant de savoir comment faire un couvre-lit, il convient de se fixer sur le type de couvre-lit que l’on souhaiterait réaliser. La première étape, quelque soit le choix qu’on aura fait, consiste à mesurer le matelas, puis le tour de lit. Pour des couvre-lits confectionnés dans une seule pièce de tissu, il conviendra ensuite d’ajouter aux mesures du matelas un intervalle de 0.6-1 cm. Cet espace sera utile pour développer plus tard le polochon. Aux mesures du lit proprement dit, il conviendra d’ajouter environ 1 cm pour les coutures. La couture se fait le plus simplement du monde et on n’aura pas besoin d’être une professionnelle pour s’en sortir.

Celles et ceux qui opteront pour le tricotage devront s’armer de patience, car si le résultat est quasiment toujours sublime, le temps nécessaire pour y parvenir est toujours énorme. Généralement, les personnes qui se lancent dans la réalisation d’un projet aussi immense ne tricotent pas une seule pièce. Elles exécutent une série de pièces de petite taille ou de taille moyenne, qu’elles assembleront plus tard.

Outre le tricot, on peut également faire un dessus de lit en patchwork. Il faut dire que ce dernier est particulièrement populaire parce qu’il apporte immanquablement un charme incomparable à la pièce. La démarche initiale restera exactement la même que si vous comptiez coudre l’article avec une seule pièce de tissu. Cependant, il faudra tenir compte de certaines nuances afin que le résultat soit idéal. Premièrement, il est souhaitable ne pas employer des tissus dont l’épaisseur est semblable. On s’imagine mal, par exemple, ce que donnerait l’alliage du jean et de la soie, ou pire du jean et de la dentelle.

Découvrir :  Autocollants et papiers peints cuisine
Parlant du motif du couvre-lit, il dépendra uniquement de la fantaisie et de la créativité de la personne qui le fait. Il est à noter que l’on n’est nullement dans le besoin de travailler avec une énorme quantité de tissus. Trois bouts de tissus différents seront largement suffisants. L’assemblage d’un tel couvre-lit dépend de l’inspiration personnelle de celle qui le conçoit. Il y a plusieurs avantages à exécuter tout seul son couvre-lit. Il importe peu qu’en fin de compte il soit plus ou moins onéreux qu’un article acheté au magasin. Il sera non seulement original, mais aussi unique.  Dans le cas du patchwork, il permet d’utiliser judicieusement toutes les chutes de tissus que l’on a à sa portée.

Couvre-lit : comment le choisir ?

Avoir un couvre-lit fait par ses propres soins est absolument magnifique. Toutefois, étant donné qu’on n’a pas toujours la possibilité et surtout le temps de le réaliser soi-même, on ne perd rien à l’acheter. Comment choisir le meilleur ? Il convient, tout comme lorsque vous le cousez, de prêter attention à la taille de l’article. Il serait véritablement dommage d’en prendre un, qui soit de très loin plus petit que le lit auquel il est destiné.

Voici un petit guide qui vous évitera de prendre des articles plus petits. Pour un lit avec des dimensions de 90×190 cm, choisissez un dessus de lit de 180×240 cm. Si les mesures sont de 140×190/200 cm, la taille du couvre-lit doit être de 230×200 cm. Dans le cas de lit Queen Size (160×200 cm) ou King Size (180×200 cm), on conseillera de choisir un article de 275×260 cm.
Le prix jouera évidemment un rôle non négligeable dans le choix, mais plus que tout, il convient d’être particulièrement judicieux dans le choix du tissu. Ce linge de maison se doit de protéger votre literie, et non de l’aider à accumuler toutes formes de saleté. Par conséquent, il serait souhaitable de ne choisir que des tissus non enclin à se salir rapidement. Les envies esthétiques sont importantes, mais il ne faut en aucun cas privilégier le « beau » au « résistant ». Cela évitera des dépenses inutiles.
Les textiles dans lesquels sont réalisés les couvre-lits en vente dans le commerce sont aussi divers que variés. Du simple coton à la laine, en passant par la fausse fourrure, on retrouve un peu de tout. L’intervalle de prix est tout aussi large. Il est possible de s’offrir un très bel article pour environ 17 euros. La perfection n‘ayant pas de limite, on trouvera également des couvre-lits de plus de 300, voire 500 euros et plus.

 

Faut-il acheter ou confectionner soi-même son article ? C’est un choix personnel. Très souvent, le coudre ou le tricoter, reviendra de loin moins cher que de l’acheter. Mais pour les personnes qui prennent la décision de les faire elles-mêmes, la valeur de l’article est beaucoup plus sentimentale. Une fois le travail achevé, non seulement on est fier de soi, mais on se souvient toujours avec une nostalgie certaine de tout le temps qu’on lui aura consacre. En fin de compte, qu’importe qu’il ait été acheté ou réalisé par vos soins, du moment qu’il apporte une note particulière à votre intérieur.
Last updated on 14 août 2022 9h44