Faire son propre pot pourri

Faire son propre pot pourri

 

Qu’est ce qu’un pot pourri ?

Une combinaison de fleurs, feuilles, écorces et épices que l’on fait sécher et que l’on dispose dans une coupelle ou dans ces sachets d’organza pour profiter de l’on parfum naturel et envoûtant.

Attention toutefois à certains pots-pourris achetés tout prêts qui ont du parfum de synthèse rajouté afin de sentir encore plus fort. Ils dégagent des substances toxiques au même titre que les parfums d’intérieurs.

Ils sont donc à éviter.

Cela dit, faire sont pot-pourri soi-même est très facile et très amusant alors pourquoi l’acheter tout prêt !

Comment faire son pot-pourri :

Cela commence par une balade en forêt, dans la campagne environnement ou dans le jardin.

Mais l’on peut aussi trouver certains ingrédients en grande surface, en pharmacie et magasin bio.

Vous devez sélectionner des produits sains, exemptes de maladies et de pesticides.

Mariez les essences pour créer votre pot-pourri.

Voici pour vous aider quelques idées de :

Découvrir :  Rentabiliser ses espaces inoccupés grâce au stockage entre particuliers

FLEURS ODORANTES :

Rose – lavande – oranger – citronnier – mimosa – jasmin – rhizome d’iris séché et broyé –

ECORCES ODORANTES :

Cannelle – orange – pamplemousse – citron – pin –

EPICES ODORANTES :

Gousse de vanille – anis étoilée – clou de girofle –

FEUILLES ODORANTES :

Romarin – géranium – sapin – marjolaine – basilic – menthe – mélisse – citronnelle –

Sans oublier les Huiles essentielles que vous pourrez rajouter pour donner plus de corps à votre pot-pourri ou pour le raviver lorsqu’il commencera à moins sentir.

Conseil avant de vous lancer :

Variez aussi les couleurs, les textures et les formes pour un effet visuel garantit.

Comment faire son pot-pourri :

Mélangez tous les ingrédients ensembles en les plaçant dans un pot hermétique et laisser sécher 1 semaine en secouant tous les jours.

C’est prêt ! Il ne reste plus qu’à le placer dans une coupelle ou dans des sachets de tissus fin

Découvrir :  Piscine : quels dommages peut-elle subir ?

Astuce :

Je garde mes oranges déséchées que nous n’avons pas mangé à temps. Je les coupe en rondelles et les fait sécher dans mon four tiède (après un cuisson par exemple lorsque le four refroidi petit à petit) ou dans une coupelle sur le radiateur en hiver.

Les rondelles embaument la maison une première fois en séchant, puis viennent donner une touche déco à mes pots-pourris tout en dégageant encore un peu de parfum.

Idée :

On peut aussi placer des sachets de différentes senteurs de pots pourris dans les tiroirs  : orange-cannelle dans le tiroir des sous-vêtement, senteurs de la forêt dans les chaussettes ou directement dans les chaussures !

Attention :

Les vrai pots-pourris, ne sentent pas ad vitam eternam, contrairement aux pots industriels. Ne soyez pas déçu et changez-en pour le faire varier aux grès des saisons et de vos balades.

Et puis garder plusieurs mois de suite sur une table, une coupelle de feuilles sèches, cela prend la poussière, alors pas de regret !

Découvrir :  Comment choisir son terrain ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.