Spa : Plaisir et bien être au quotidien

Spa : Plaisir et bien être au quotidien

 

 

 

Le spa aide à soigner de nombreux maux de notre époque. Stress, jambes lourdes, mal de dos, un passage quotidien dans un spa vous apportera un grand soulagement. L’utilisation de l’eau chaude et les massages musculaires sont des techniques médicales très anciennes, et le spa vous permet d’en profiter à domicile ou en centre spécialisé.

Le spa, à domicile ou en institut ?

Rappelons tout de même le fonctionnement : le spa est un bassin d’eau chaude (entre 38 et 40 degrés celsius) équipé de jets d’eau sous la surface, qui permettent de masser les différentes parties du corps. La chaleur détend les muscles, et les jets, éventuellement additionnés de bulles d’air pour être plus enveloppants, activent la circulation et réduisent les contractures. Sur un spa de qualité, vous pourrez choisir l’emplacement, l’orientation et la puissance des jets selon la partie du corps que vous souhaitez particulièrement soulager. Un grand nombre de jets dans un bassin vous permettra de profiter de plusieurs programmes de soins très différents.
Mais attention, la qualité d’un spa ne s’évalue pas qu’au nombre de jets qu’il propose. Il faut trouver sur ce point un juste milieu, et se préoccuper également de la filtration, de l’isolation, des accessoires …
De bonnes raisons d’acheter un spa

Différents types de spa

L’offre s’est élargie sur le spa dans les dernières années, profitant de l’engouement du public. On trouvera donc une gamme très large, du spa gonflable bon marché au spa carrelé à débordement très haut de gamme. Il y a même des spa de nage, qui ont l’encombrement d’une petite piscine, et permettent de faire un peu de sport en nageant à contre courant. Le choix doit dépendre du budget disponible, et de l’utilisation que vous ferez du spa.

Découvrir :  Conseils pour choisir l'escalier qu'il vous faut

Les spa gonflables, de même que les baignoire hydrothérapiques, sont bruyants, et devront être vidés régulièrement. Le faible coût d’achat peut faciliter un coup de coeur, mais ensuite le fonctionnement sera cher, et le confort discutable. Un spa à coque rigide acrylique, s’il est de bonne qualité, notamment au niveau de la filtration et de l’isolation, représente un bon compromis. Son prix est généralement compris entre 5000 et 12000 euros, selon la taille et le degré d’équipement, il est durable, et très confortable. Si le système de filtration est bien étudié, l’eau ne devra être changée qu’une ou deux fois par an, et avec une bonne couverture isolante, le coût énergétique sera réduit.
Reste le spa haut de gamme, dont vous pourrez choisir le revêtement, les différents équipements techniques et de loisir, la taille, la forme, et là, la prix peut monter trés haut en fonction de vos exigences. Dans ce cas, le spa devient un investissement patrimonial, et vous devrez étudier l’impact positif qu’il pourra avoir sur le prix de votre maison, pour définir le budget à allouer.
Choisir un spa adapté

Equipements techniques du spa

L’installation d’un spa peut se faire en extérieur, c’est la méthode traditionnelle, de préférence sous un abri (appelé gazebo) pour éviter les chutes de feuilles et garder un peu d’intimité. On peut également choisir d’installer un spa en intérieur, dans une salle de bain ou une pièce spécialement réservée. Il faut alors gérer le problème de l’humidité dégagée par le spa, et l’installation d’un déshumidificateur est presque indispensable. La pièce doit également être correctement aérée, et les revêtements de sol et muraux doivent convenir à l’utilisation dans une atmosphère humide.

L’installation du spa de qualité ne nécessite généralement qu’un raccord au réseau électrique. Les vidanges et remplissages seront rares, et il n’est pas indispensable de prévoir une arrivée d’eau dédiée. Quant à l’espace occupé, il est fonction de la taille du spa, et pour une installation en intérieur, certains spas sont conçus pour pouvoir être séparés en deux parties pour pouvoir passer par les portes. Dans tous les cas, votre installateur devra étudier la faisabilité et vous conseiller sur les meilleures solutions.

Découvrir :  La bougie, objet déco star de la maison

Dernière chose, c’est une évidence, mais le spa doit être posé sur un sol plat : si vous désirez l’installer dans un jardin, il peut y avoir une dalle à faire.

Selon vos envies et votre budget, un spa pourra être équipé d’une radio, d’un lecteur CD, d’une télévision, de chromothérapie (détente par la couleur de la lumière)… Ceci ne participe que marginalement à la fonction thérapeutique du spa, mais peut améliorer l’aspect détente. L’impact sur le prix global du spa doit donc rester faible.

Entretien et consommation du spa

Selon les marques, deux systèmes de filtration sont possibles. La filtration dite “à l’americaine” prélève l’eau en surface, et doit fonctionner quasiment en permanence pour être efficace. Des systèmes plus modernes et plus économes en énergie aspire l’eau en surface et par le fond, et peuvent diviser par 4 le temps de filtration quotidien, d’où une grosse diminution du coût de fonctionnement. Rappelons tout de même qu’un spa n’est pas fait pour se laver, et que l’on est censé y entrer à peu près propre. Pour réduire encore la consommation électrique du spa, des solutions sont maintenant disponibles pour le coupler à des capteurs solaires, en extérieur. Une bonne couverture d’isolation, sorte de couvercle de 15 à 25 centimètres d’épaisseur, permettra de limiter à la fois la perte de chaleur, et l’évaporation de l’eau lorsque personne ne se baigne. Un spa maintient l’eau en permanence à une température proche de 40 degré, et doit donc être bien isolé pour ne pas trop consommer d’électricité. Ceci concerne la couverture, mais aussi les parois.

Découvrir :  Cuisine haut de gamme 77 ai concept

L’entretien régulier du spa est facile et rapide. Il faudra nettoyer le ou les filtres de la pompe, et maintenir propre l’extérieur du bassin. Pour les opérations de maintenance plus lourdes, des contrats à long termes peuvent être proposés. Faites attention dans ce cas à la pérennité de l’entreprise à laquelle vous allez acheter le spa. Au delà même du contrat d’entretien, il faut penser que la pompe n’est pas inusable, et qu’elle devra être changée en moyenne une fois tous les dix ans. Il est important que l’entreprise existe encore, et qu’elle poursuive la production de pièces détachées pour ses anciens modèles.

Choix d’un fabricant et d’un installateur de spa

Un spa peut être un investissement relativement important, et vous servira longtemps si vous réussissez votre achat. Il faudra choisir un modèle fiable, d’un fabricant spécialisé, et bien au fait des problématiques techniques liées à ce genre d’appareil, et un installateur compétent qui saura orienter vos choix, et prévoir à l’avance toutes les contraintes d’installation. Évidemment, il faudra également s’informer sur les conditions de garanties, et la disponibilité des pièces de rechange à long terme.

Le prix d’un spa varie de 400 euros à 50.000. Dans une gamme aussi large, il est nécessaire de bien comparer les différents types de produits pour trouver le meilleur spa adapté à votre budget. Les coûts de fonctionnement annuels du spa doivent également être pris en compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.