Goudron dans la cheminée : formation, risques et conseils de prévention

Goudron dans la cheminée : formation, risques et conseils de prévention
goudron dans la cheminee formation risques et conseils de prevention

Le goudron est une substance noirâtre avec une odeur âcre qui se dépose peu à peu tout le long du conduit de la cheminée. Également appelé « créosote » ou « bistre », son accumulation représente un danger pour l’habitation et ses occupants. Dans cet article, nous allons justement nous intéresser à ce risque, à la formation du goudron et aux mesures de prévention pour l’éviter. Découvrez !

Ramoneur, Toit, Cheminée, Housetop
Ramoneur, Toit, Cheminée, Housetop

Qu’est-ce qui favorise la formation du conduit dans le conduit de cheminée ?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de la formation du goudron dans le conduit de cheminée. D’une part, il y a la combustion incomplète du combustible. En effet, des substances volatiles vont s’en dégager. Celles-ci se condensent et se déposent dans le conduit d’évacuation. Les dépôts sont d’ailleurs plus importants quand le bois est humide.

D’autre part, on peut également citer le mauvais dimensionnement du conduit comme facteur favorisant le goudron. Quand il est trop grand par rapport au foyer, il est quasiment impossible d’atteindre la température de chauffe idéale. Ce qui participe à l’accumulation de la créosote.

Découvrir :  Entretien de cheminée, poêle et insert.. que faire et comment ?

Enfin, le goudron s’accumule dans le conduit lorsque l’entretien de la cheminée fait défaut. Au fil du temps, les couches de bistre deviennent de plus en plus importantes. Pour s’en débarrasser, il est conseillé de faire appel à un ramoneur professionnel.

 

Quels sont les risques liés à l’accumulation de goudron dans la cheminée ?

Comme il est dit plus haut, une cheminée qui goudronne est risquée aussi bien pour le logement que pour ses résidents. Il y a tout d’abord les risques sanitaires. Lorsque la fumée issue de la combustion n’est pas évacuée correctement, elle refoule vers l’intérieur de la maison et est respirée par les habitants. Une telle situation peut pourtant occasionner des problèmes de santé, car cette fumée est chargée de monoxyde de carbone.

En outre, il y a les risques d’incendie. L’accumulation de goudron entraine une surchauffe dans le conduit. Il est d’ailleurs à noter que cette substance peut facilement prendre feu. Un incendie risque alors de se déclencher si le bistre n’est pas éliminé. Pour que le nettoyage du conduit se fasse correctement, le recours aux services d’un professionnel comme ce ramoneur dans le 38 que vous pouvez contacter sur ce site est vivement recommandé.

Découvrir :  Chauffage hiver : Chaudière à granulés, avantages et inconvénients

En dernier lieu, on remarque une baisse considérable de ses performances lorsque la cheminée goudronne. Comme la fumée n’est pas évacuée comme il le faut, l’appareil ne parvient pas à chauffer la maison correctement.

 

Quelles solutions adopter pour prévenir la formation de la créosote dans la cheminée ?

Pour prévenir l’accumulation de goudron sans le conduit, il est préconisé d’utiliser uniquement du bois bien sec et/ou des combustibles appropriés. À ce titre, il faudra éviter d’utiliser tout et n’importe quoi pour se chauffer (ex. : papier peint, carton, bois traités, plastiques, etc.). Ces derniers peuvent en effet produire un dépôt nocif pour la santé et pour la cheminée.

Par ailleurs, il est essentiel d’effectuer un ramonage régulièrement. Les travaux sont idéalement entrepris avant et après les périodes de chauffe. Un ramonage périodique permet d’ailleurs de retirer les dépôts de goudron et évite, par conséquent, leur accumulation. Ici encore, il est conseillé de contacter un ramoneur.

Découvrir :  Avantages de la biomasse comme combustible de chauffage

Pour terminer, l’installation d’un système de chauffage efficace et à haut rendement peut prévenir la formation de la bistre. À cet effet, il est par exemple préférable d’opter pour un poêle à bois ou pour un insert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *