Comment conserver un bouquet de fleurs ?

Comment conserver un bouquet de fleurs ?
unnamed file 1

La beauté d’un bouquet touche aussi certainement à la délicatesse et à la fragilité que de belles fleurs fraîches nous inspirent. Quand on reçoit un magnifique bouquet ou qu’on souhaite en conserver un le plus longtemps possible, il est nécessaire de prendre certaines précautions. Indifféremment du type de bouquet, une grande diversité d’astuces bien pratiques peut vous aider à préserver vos fleurs pour les admirer pendant des jours sans les voir flétrir prématurément. Voici quelques conseils à appliquer à la lettre.

Couper les tiges

Une coupe méticuleuse des tiges de votre bouquet de fleurs avec un couteau parfaitement aiguisé ou un sécateur représente un geste des plus utiles pour une bonne hydratation des fleurs. Il est recommandé d’éviter d’utiliser une paire de ciseaux, car cet instrument peut écraser les bouts des tiges avant la coupe. Lorsqu’elles sont bien effectuées en revanche, ces dernières ont l’avantage de favoriser la circulation de l’eau dans les tiges qui peuvent en pratique se boucher progressivement et ne plus absorber suffisamment d’eau. Une coupe peut se faire tous les deux jours, au moment où vous changez l’eau du vase.

Adapter le soin au type de fleurs

Il importe de noter que les fleurs se distinguent entre elles par leur degré d’exigence. Pour des roses par exemple, une bonne conservation peut permettre de les maintenir en bon état pendant une dizaine de jours. Les roses ont besoin d’un changement quotidien de l’eau de leur vase. Elles ont également besoin d’une coupe en biseau de 2 cm environ sur leur tige. Pour un bouquet de tulipe en revanche, la coupe devra être droite et se faire sur 1 cm. Les tulipes se conservent dans une eau plus fraîche que les roses : entre 10 et 15°C, contre environ 18°C ou 20°C pour les roses. Pour acheter ou offrir le bouquet parfait, vous pouvez voir le site des meilleurs fleuristes et profiter de conseils divers sur le sujet.

Découvrir :  Rentabiliser ses espaces inoccupés grâce au stockage entre particuliers

Faire attention à la qualité de l’eau

Pour préserver votre bouquet de fleurs en bonne santé et éviter le développement rapide de bactéries diverses, une des précautions les plus élémentaires consiste à changer l’eau régulièrement. Le fait de rincer rigoureusement votre vase ainsi que les tiges qui y baignent dans de l’eau claire, et de changer l’eau du vase quotidiennement ou au plus tous les deux jours, permettra de prolonger la durée de vie de votre bouquet. Bien sûr, l’eau choisie doit être de bonne qualité. On préférera une eau aussi pure que possible, en l’occurrence l’eau de pluie ou de l’eau filtrée. Ces options sont plus indiquées que l’eau du robinet qui est souvent emplie de calcaire et de chlore. Il est également important de veiller à ce que les tiges trempent dans une eau à la bonne température (à 20°C environ). En période estivale, une astuce simple consiste à ajouter des glaçons dans le vase pour faire baisser la température.

Découvrir :  Pergola, un élément utile et décoratif

Utiliser un conservateur adapté pour éviter la propagation des bactéries dans l’eau

Les conservateurs de bouquets sont des produits naturels ou chimiques qui sont utilisés dans le but de désinfecter l’eau de votre vase, et de la maintenir aussi immaculée que possible. Si vous achetez votre bouquet chez un bon fleuriste en ligne, vous profiterez souvent d’un produit adapté fourni avec le bouquet. Il est possible d’acheter un conservateur efficace chez les fleuristes, mais il existe également une belle variété de produits naturels qui sont du meilleur effet. Le sucre, le café, l’eau de javel ou le bicarbonate de soude : l’essentiel sera toujours d’ajouter ces substances en évitant les excès, afin de ne pas détériorer les fleurs. Pour l’eau de javel par exemple, une goutte par litre d’eau suffit largement pour ne pas brûler les fleurs.

Trouver le bon emplacement pour les fleurs

La conservation d’un beau bouquet de fleurs nécessite aussi une exposition judicieuse du vase à la lumière. Ici, il est question de trouver l’équilibre parfait : la lumière directe du soleil fait faner les fleurs de manière accélérée, tandis qu’un manque total de lumière les empêcherait de conserver leur beauté pendant longtemps. Il est conseillé de choisir un emplacement à proximité d’une fenêtre qui s’ouvre sur l’est ou le sud par exemple. Les sources de chaleur artificielle comme les appareils électriques doivent aussi être évitées pour éviter un dessèchement prématuré de votre bouquet.

Découvrir :  Poteries et pots géants, décor pour jardin, cour, terrasse : comment les choisir

Vaporiser les pétales des fleurs

Les pétales des fleurs représentent la partie que l’on admire le plus dans un vase. Pour maintenir votre bouquet en bon état de conservation, vous devez veiller à garantir une hydratation maximale aux pétales. Si elles sont naturellement hydratées en raison de l’eau qui est absorbée par les tiges, le fait de les vaporiser directement et de manière mesurée avec de l’eau peut aider considérablement à éviter leur dessèchement. Cette pratique est surtout conseillée dans les environnements particulièrement secs, ou en saison chaude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *