Tout savoir sur les chapes liquides pour plancher

Tout savoir sur les chapes liquides pour plancher

 

La réalisation d’une chape liquide se révèle importante lorsqu’il s’agit de mettre en place un plancher ou de réhabiliter un sol. Mais encore faut-il savoir comment s’y prendre pour parfaire les travaux.

Chape liquide : que retenir ?

Encore appelée chape fluide, la chape liquide représente une couche de mortier constituée de ciment ou d’anhydrite. Une fois coulée sur une dalle béton, elle accueille facilement un chauffage du sol ou un revêtement de sol. Cette catégorie de chape permettra alors de niveler le sol pour lui donner un aspect plus horizontal. La pose de carrelage, de moquette ou de parquet ne sera plus qu’un simple exercice. Il existe d’autres chapes avec différents modes de fonctionnement à découvrir sur le site chapefluide.fr.

Les avantages d’une chape liquide pour plancher

Le premier atout de la chape est d’aplanir le sol de façon plus unie. Elle supprime ses imperfections et le rend sain pour un revêtement réussi. Aussi permet-elle d’améliorer l’isolation phonique et thermique. Vous pourrez alors réduire vos factures de chauffage et réaliser quelques économies. Par ailleurs, la chape liquide aide également à enrôler les conduits et graines de plomberie, de chauffage et d’électricité. Dans le même temps, elle s’avère utile pour accueillir une sous-couche avant la pose du revêtement de sol.

Pose d’une chape liquide sur un plancher

Deux techniques s’offrent à vous lorsque vous envisagez de poser votre chape fluide sur un plancher : une pose directe sur la dalle et une pose fluide sur la dalle flottante. Concernant la seconde méthode, il est nécessaire d’ajouter un revêtement entre la chape fluide et la dalle. Ce revêtement s’adapte parfaitement à l’isolation acoustique ou thermique. Par ailleurs, le temps de séchage reste un facteur primordial. La durée de vie de l’ouvrage en dépend. Les chapes fluides à base de ciment et d’anhydrite présentent diverses caractéristiques. Elles nécessitent donc différentes durées de séchage. Si l’anhydrite requiert assez de temps (9 semaines environ) pour sécher, le ciment peut être prêt pour utilisation en 2 semaines.

Le recours à un professionnel pour la réalisation d’une chape sur plancher

Une chape fluide est une excellente idée pour votre sol. Mais, la probabilité de rater la mise à niveau est forte. Les démarches s’avèrent délicates à mettre en œuvre. Pour limiter les risques et éviter des pertes financières, le recours à un professionnel se révèle indubitablement indispensable. Un chapiste par exemple saura comment vous accompagner efficacement pour une meilleure installation de votre chape. Confier son projet à un artisan vous permet sans doute de bénéficier d’un résultat de choix. Aussi l’œuvre dura-t-elle dans le temps sans aucune trace de fissures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *